Malgré l’avancée en âge, la demande affective existe : le corps, jusqu’à sa mort, parle encore.

Description

Vieillir, c’est se redécouvrir soi-même. L’âge modifie les perspectives de la vie, chaque étape offrant de nouveaux défis.

Ce qui ne change pas, c’est le besoin d’intimité émotionnelle et physique, besoins de liens, de tendresse avec un autre être humain. Les soignants et accompagnants sont unanimes, il s’agit d’une réalité bien présente en institution.

Or les personnes âgées doivent faire face à de nombreux obstacles, tels que la détérioration de la santé, les préjugés culturels et moraux, les pressions sociales, mais aussi la non reconnaissance au droit à la sexualité, le manque d’intimité en institution, le vieillissement corporel et le regard désapprobateur de la société. La désorientation des résidents rajoute une difficulté dans la réflexion sur cette question de la vie affective et sexuelle des personnes âgées. Comment avoir une attitude bienveillante dans ce contexte ? Et comment les accompagner ?

Le CEFEM vise, par le biais de cette formation, à une prise en charge plus sereine des résidents âgés, en tenant compte de leurs besoins et de leur épanouissement, par  des soignants et accompagnants (y compris volontaires) mieux informés et rassurés quant à leur rôle dans l’accompagnement de ces questions souvent taboues.

objectifs de la formation

  • Conscientiser les mécanismes de défense mis en place par l’entourage (soignants, les proches) concernant les besoins affectifs et sexuels des personnes âgées
  • Pratiquer une écoute respectueuse des besoins affectifs des personnes âgées
  • Comprendre la sexualité des personnes âgées
  • Appréhender les comportements inadéquats
  • Mener les participants à une réflexion personnelle sur les possibilités offertes aux personnes âgées de vivre leur vie affective en maison de repos

Méthodologie

Il est illusoire de vouloir se mettre à l’écoute de l’autre quel qu’il soit si l’on n’a pas fait soi-même l’expérience d’avoir été vraiment écouté.

A travers un espace d’écoute, de parole, d’expression, d’observation et d’analyse des situations vécues, la méthodologie utilisée pour les formations est active, participative et « processus de changement ».

Les concepts théoriques abordés sont appuyés :

  • par des exercices de mise en situation
  • par des exercices de communication
  • par une mise en commun et des partages d’expérience
  • par des échanges théoriques pour recadrer les concepts
  • par des réflexions à partir des demandes du groupe

Toute formation se situe dans un mouvement perpétuel entre théorie et pratique et le formateur, fort de son expertise, travaille avec les participants à une co-construction de nouveaux savoirs et de nouvelles aptitudes au changement. Au terme de la formation, les participants seront invités à identifier des pistes d’actions concrètes.

> Plus d’information sur la PEDAGOGIE ET METHODOLOGIE PROPRES AU CEFEM

Informations pratiques

Formation d’une durée d’1 journée

Sur site ou hors site

8 à 15 participants

Le prix par journée de formation est de 900€.