« Je me sens stressé(e), je ramène mon stress professionnel à la maison, je n’arrive pas toujours à distinguer l’essentiel du secondaire … Cela à des répercussions sur mes relations avec les autres, mes collègues, les résidents, ma famille …

Ce stress professionnel n’est pas une fatalité ! »

Le prix par journée de formation est de 850€.

Pour les travailleurs des MR-MRS du secteur privé (CP 330.01.20), cette formation peut être organisée gratuitement (financement FEBI) au sein de l’institution.

Description

Mieux gérer le stress au quotidien en identifiant les facteurs de stress et leurs impacts, les situations quotidiennes et professionnelles potentiellement génératrices de stress, l’impact du stress, dans notre vie quotidienne et nos rapports aux autres. Par la suite, il s’agira de faire appel à ses ressources individuelles pour pouvoir récupérer rapidement, mais aussi de développer des techniques et réflexes personnels permettant à chacun de prendre soin de soi et ainsi éviter l’épuisement professionnel, burn-out et de diminuer le « mauvais stress », notamment par des techniques de relaxation.

objectifs de la formation

  • Reconnaître les symptômes corporels, émotionnels qui résultent du stress
  • Informer sur la surcharge émotionnelle et les différentes sources possible du stress
  • Favoriser l’auto-analyse des participants sur l’impact du stress dans leur vie quotidienne, mais aussi dans leurs relations professionnelles
  • Apprendre à reconnaître les émotions qui nous submergent et les mettre en mots
  • Mettre en évidence les comportements adéquats à tenir face aux situations de stress
  • Repérer ensemble des pistes d’action, individuelle ou collective

Méthodologie

Il est illusoire de vouloir se mettre à l’écoute de l’autre quel qu’il soit si l’on n’a pas fait soi-même l’expérience d’avoir été vraiment écouté.

La méthodologie utilisée sera essentiellement participative par une écoute et une attention portée aux demandes et questions spécifiques des participants. Elle comportera des :

  • Exercices de mise en situation
  • Exercices de communication
  • Mises en commun et partages d’expériences
  • Échanges théorique pour recadrer les concepts
  • Réflexions à partir des demandes du groupe

Ce n’est pas une accumulation de savoir que l’on vise mais bien des changements relatifs au savoir-être des soignants.