Une personne est bien plus que la chaise roulante qui l’accompagne, que le corps vieilli qu’elle présente. Derrière, il y a une vie remplie, dans ses relations il y a une histoire qui l’a façonnée. Lors d’une rencontre, comment arriver à faire connaissance en humanité ?

Participation gratuite pour les travailleurs du secteur non marchand.

Description

La rencontre avec une personne inconnue est toujours une expérience unique. La crise sanitaire a profondément modifié nos façons d’entrer en contact avec les autres humains. Nos repères ont été bousculés, certains ont disparu.

Cette pandémie a laissé des traces visibles et invisibles dans nos rapports à l’autre et il ne faut pas en négliger les effets. En prendre conscience est un pas important pour se donner toutes les chances d’accompagner nos aînés de la meilleure manière.

La place des familles au sein des institutions est parfois difficile à définir et cela peut être dommageable pour les relations. Certaines se font trop discrètes, d’autres peuvent se montrer envahissantes et n’acceptent pas d’être limitées dans leurs demandes. Ces situations génèrent des tensions entre les intervenants.

Il s’agit de créer et valoriser la reconnaissance et la confiance mutuelles qui sont indispensables à un accompagnement de qualité.

Cette formation vise à répondre aux besoins du personnel de MR/MRS en termes de ressources pour améliorer la communication et l’écoute avec le résident et ses proches. Elle traite également du lien de confiance essentiel à un accompagnement de qualité.

Ces collaborations épanouies, avec le résident et avec son entourage, permettant au besoin, d’aborder sereinement les questions plus sensibles sur de la prise en charge ou les choix thérapeutiques.

objectifs de la formation

  • Situer la place et le rôle des différents intervenants
  • Être à l’écoute de soi pour pouvoir écouter l’autre
  • Identifier les limites et les résistances de chacun lors de la première rencontre
  • Développer une plus grande capacité à gérer les crises et à éviter les conflits
  • Affiner sa capacité à gérer ses émotions afin de garder une juste place dans la relation de soins
  • Permettre aux soignants de redécouvrir leur potentiel créatif dans les relations avec les résidents et avec les proches de ces derniers

Méthodologie

Il est illusoire de vouloir se mettre à l’écoute de l’autre quel qu’il soit si l’on n’a pas fait soi-même l’expérience d’avoir été vraiment écouté.

A travers un espace d’écoute, de parole, d’expression, d’observation et d’analyse des situations vécues, la méthodologie utilisée pour les formations est active, participative et « processus de changement ».

Les concepts théoriques abordés sont appuyés :

  • par des exercices de mise en situation
  • par des exercices de communication
  • par une mise en commun et des partages d’expérience
  • par des échanges théoriques pour recadrer les concepts
  • par des réflexions à partir des demandes du groupe

Toute formation se situe dans un mouvement perpétuel entre théorie et pratique et le formateur, fort de son expertise, travaille avec les participants à une co-construction de nouveaux savoirs et de nouvelles aptitudes au changement. Au terme de la formation, les participants seront invités à identifier des pistes d’actions concrètes.

> Plus d’information sur la PEDAGOGIE ET METHODOLOGIE PROPRES AU CEFEM

Informations pratiques

Formation d’une durée de 2 journées

Sur site ou hors site

8 à 15 participants

Le prix par journée de formation est de 900€.

 

Outre son organisation en institution, cette formation de 2 jours se donnera – gratuitement à destination des travailleurs du secteur non marchand:

les 17/03/2022 et 24/03/2022 à Bruxelles

Contactez-nous pour une inscription.