Qu’en est-il des résidents endeuillés ? Comment les accompagner quand l’émotion est trop forte, quand les professionnels sont masqués et les bénéficiaires tenus à distance ? Certaines réactions peuvent nous sembler inadaptées, qu’en est-il réellement ? Comment travailler lorsque les émotions nous submergent ? Cette formation aborde cette thématique en veillant à donner la parole aux travailleurs sur leur vécu propre, en écho aux situations qu’ils rencontrent dans leur pratique professionnelle.

Le prix par journée de formation est de 900€.

Pour les institutions en ordre de cotisation auprès de l’asbl FeBI, cette formation peut être organisée gratuitement in situ. 

Description

Les professionnels de la 1ère ligne (aide et soins, travailleurs du secteur des personnes âgées …) sont très exposés à la perte, qu’elle les concerne directement, ou qu’elle touche les bénéficiaires avec lesquelles ils travaillent. La situation, liée à la crise sanitaire, qu’ils traversent depuis plusieurs semaines est particulièrement difficile; les habitudes de travail changent, l’état d’alerte est permanent afin de minimiser les risques de contamination, la fatigue s’accumule, la vie de chacun est menacée car exposée au virus, les décès de résidents/bénéficiaires se multiplient, souvent dans la solitude car les familles sont tenues à distance en raison du confinement. Malgré les efforts déployés, l’impuissance demeure face à la propagation du virus et aux décès causés par le COVID-19. De plus, nombreux sont les témoignages du terrain faisant état des difficultés à faire son deuil et/ou à accompagner des proches endeuillés en période de confinement.

objectifs de la formation

  • Définir et explorer les représentations autour du terme « deuil » (présentation du deuil comme processus d’adaptation, non-linéaire)
  • Interroger les participants sur leur pratique en matière d’accompagnement de bénéficiaires endeuillés afin de faire émerger les attitudes qui facilitent la gestion de ces situations.
  • Présenter les différents niveaux d’intervention: prévention, principes d’action immédiate et d’action « après-coup », suivi.
  • Réfléchir autour de la question du deuil en l’absence de rituels
  • Faire émerger des alternatives pour les participants

Méthodologie

La méthodologie utilisée sera essentiellement participative par une écoute et une attention portée aux demandes et questions spécifiques des participants. Elle comportera:

  • Un axe théorique (définition du traumatisme et de ses différentes formes)
  • Des exercices d’ancrage et d’orientation
  • Des mises en commun et partages de situations en lien avec la problématique des risques de trauma
  • Des réflexions à partir des demandes du groupe

Au terme de la formation, les participants seront invités à identifier des pistes d’actions concrètes.

Public Cible

Toute personne se sentant touchée ou impliquée par la question du deuil (en lien avec la crise du COVID-19) dans sa pratique professionnelle y trouvera sa place. Aucun prérequis n’est nécessaire, la formation se base sur le vécu et la pratique des participants. Nous ne recommandons pas la présence d’un supérieur hiérarchique au sein de groupe mais cela peut être discuté au préalable.

Informations pratiques

Les 1er et 8 décembre 2020 à Bruxelles 

de 9h00 à 16h00

Contactez-nous pour une inscription