Aller au contenu

Bien que fréquent, le placement d’une contention n’est jamais un geste anodin. Une réflexion de Lydia Lassaux, psychologue et  formatrice au CEFEM   « Fût-il de soie, il n’est lien qui agrée ! » Luis De Gongora (1561-1627)   Certains envisagent la contention comme « une démarche de soins ». Contention et prendre soin (care) peuvent-ils coexister ? Prendre soin est…

Lire la suite

Le Cefem, en partenariat avec l’APEF et différents Fonds Sociaux du FeBI, propose des formations entièrement financées par ces derniers pour leurs membres en ordre de cotisation.
Pour bénéficier de ces formations, contactez les chefs de projet du Cefem qui pourront vous présenter les thématiques et vous guider dans les démarches à effectuer.

Lire la suite

Le métier de soignant, comme les métiers de la relation d’aide, nous met face à ce que la vie a de plus beau mais aussi de plus confrontant sur le plan humain : la maladie, la vieillesse, la perte d’autonomie, les troubles cognitifs, la fin de vie, la mort. Chacun peut éprouver une véritable souffrance morale devant un corps abimé, devant la solitude et l’angoisse des personnes fragilisées par la maladie, par une situation de handicap, par le grand âge ou encore devant ce que vivent les familles de ces personnes. Plus que dans tout autre métier, nous sommes confrontés à nos propres peurs, à nos émotions en résonance avec celles de l’autre et à la question du sens.

Lire la suite

L’incertitude fait partie intégrante de notre réalité de tous les jours. Seulement aujourd’hui, nous la voyons un peu plus qu’hier.

L’incertitude peut-elle être notre amie ?
Une opinion de Sylvie Jamar, formatrice au CEFEM

Lire la suite

Au CEFEM, il est dans notre ADN de prendre soin des soignant.es. Et nous ne pouvons que regretter le battage médiatique qui accroit encore la pression que leurs épaules supportent.
Alors confinement ou distanciation, oui, mais d’abord médiatique.
Une opinion d’Olivier Bernard, formateur au CEFEM

Lire la suite

Lorsqu’une personne âgée manifeste un vieillissement cognitif difficile et qu’elle est exposée à une « mauvaise nouvelle », une question peut émaner des familles, des proches mais aussi des équipes soignantes : « doit-on le lui dire ? » Par Lydia Lassaux, formatrice au Cefem.

Lire la suite

Nous destinant à un métier du « prendre soin », nous apprenons dans nos études savoirs et savoir-faire pour parer au mieux à toutes les situations rencontrées sur le terrain. Nous posons des actes techniques très spécifiques (sonde naso-gastrique, pousse-seringue, ponction d’ascite, aspiration, etc.), réalisons des toilettes, prenons des mesures ou encore positionnons la personne pour soulager voire supprimer les douleurs. Le corps occupe une place centrale dans notre cursus. Pourtant quand nous quittons livres et auditoires, la pratique nous montre qu’approcher le corps de l’autre et en prendre soin peut parfois nous emmener sur des sentiers inconnus et inconfortables…

Lire la suite

Souvent perçues comme envahissantes (elles sont là et font comme si elles savaient mieux que les soignants), encombrantes (elles peuvent freiner les soignants dans leur travail), critiques (elles mettent en question l’efficacité du travail), désengagées (elles viennent rarement et quand elles sont là c’est pour faire des remarques sur le travail des soignants), angoissées (elles…

Lire la suite

Par Anne Ducamp, psychologue et formatrice au Cefem,   En tant que psychologue clinicienne, mon outil principal de travail est la parole et par conséquent l’écoute. Formatrice au Cefem depuis une dizaine d’années, je donne principalement des formations sur les désorientations et les soins palliatifs avec l’intime conviction que la parole véhiculée par le langage…

Lire la suite